L'aïkido

kanji ai AI
concorder
harmonie
 

La voie de la concordance des énergies

L'Aïkido est un art martial japonais créé au début du siècle par Morihei Ueshiba (1883 - 1969), sur la base de techniques de combat très anciennes. La plupart des techniques d'Aïkido existent dans plusieurs écoles traditionnelles de jiu jitsu sous une forme plus ou moins similaire. De plus, beaucoup de formes de base en Aïkido dérivent de l'art de manier le sabre ou la lance.

Initialement réservé à une élite, l'enseignement de Ueshiba O-Senseï n'était dispensé, avant la seconde guerre mondiale, qu'à des personnalités spécialement recommandées, experts en Budo (nom générique pour désigner tous les arts martiaux japonais), chefs militaires ou membres de la cour impériale.

Art de combat, l'Aïkido permet de se défendre contre un ou plusieurs adversaires, armés ou non, par des techniques de contrôle, de projection, ou d'atemi. Il se distingue d'autres arts martiaux en cherchant à neutraliser l'intention agressive de l'adversaire plutôt qu'à l'abattre. L'objectif est de décourager l'adversaire en lui montrant l'inutilité de son attaque.

Ses principes reposent sur l'harmonie et l'unification avec l'énergie de l'autre afin de mieux le maîtriser.

kanji ki KI
énergie
kanji do DO
la voie

Ses techniques sont nombreuses, et sa théorie est profonde
K. Ueshiba (fils de O-Senseï)

 

Pour en savoir plus, consultez aussi sur Wikipédia les articles Aïkido et Morihei Ueshiba.